La Magie de Poudlard

Nous sommes ravis de vous retrouver pour cette nouvelle année à Poudlard ! Nous espérons que l'école sera à la hauteur de vos attentes comme vous serez à la hauteur des siennes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Lulup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Conférencier
Conférencier
Messages : 746
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 19
Localisation : Chez moi :D

MessageSujet: Lulup Mar 4 Sep - 15:24

Article posté par caneliamalefoygranger.
Paru le vendredi 1er juin 2012 à 10:59
Vu 8 fois.

Lulup
Concours d'écriture n°7
21/05/2012




Skritch...skritch...skritch....Ah quel douce odeur que la mousse de savon sur le sol de la grande salle. Sous l’œil avide de Rusard je récure avec un sourire un coin. Mais qu'est-ce que je fais là, moi ? C'est une bonne question, mais vous trouverez bien vite votre réponse à travers mon histoire. Alors par où commencer, peut-être par le début ? Oui, excellente idée. Tout à commencer le mercredi 30 mars dans l'après-midi, j'étais tranquillement entrains de me rendre à mon cours de Métamorphose quand :

« -Hey, Stevensen !!
Avec la chance que j’aie, cela ne pouvait être que l’un de mes meilleurs amis.
-Ohhhhhhhh !!! Un Wistilly, que me vaut l'honneur de cette si…merveilleuse rencontre ? »

Bon Ok, vous méritez peut-être quelques explications. Depuis deux ans maintenant, je dois dire que les deux rouquins sont mes pires ennemis, disons qu'on se tire un peu la bourre. Je suis derrière eux au classement des pires coups, ils ont toujours un tour d’avance, je le nierais jusqu’à ma mort si jamais vous le répétiez mais ils sont très forts, vraiment très fort.

« -Bon c’est Weasley.
-T’es le quel toi, Fred ou George ?
-George. Mai…
-Ah et, il n’est pas avec toi l’autre, il en a peut-être eu assez de voir à chaque pas son reflet.
-Non, il est en retenue, mais ce n’est pas pour ça que je suis venue te voir, je voulais te demander un truc…
-Je t’arrête toute suite je passe mon tour, désolé. »

J’étais en train de m’en aller avant qu’il ne me demande, une chose des plus horrible qui je suis sûr, m’aurais fait m’étouffer dans mon vomie mais :

« -Non, non, non…Ah tu te trompes complètement. Je te parle d’autre chose, une blague, un énorme coup, le plus gros coups dont tu n’es jamais entendu parler. »

Je me suis arrêtée, retournée très, très, très lentement :

« -Tu m’intéresse, vas-y je t’écoute.
-OK, premièrement, quel jour on sera ce vendredi ?
-Le premier avril, pourquoi ? Ehhhh !!!! Par la barbe de merlin, j’avais oublié.
-Moins fort, s’il te plait, ce serait dommage que tu fasses tout raté.
-Et attends, où est le traquenard ? (regard insistant)
-Pourquoi, est-ce qu’il y en aurait un ?
(Regard encore plus insistant)
-Disons que nous ne sommes pas réputés pour très bien nous entendre.
-Fred va sûrement passer la fin de la semaine en retenue, alors j’ai besoin de quelqu’un d’autre.
-Mouais…On va dire que c’est OK, alors explique.
-Pas ici trop d’oreille indiscrète mais pour faire court, j’aurais besoin de tes connaissances en étincelle et en sortilège. Je te propose qu’on se retrouve sous les toits. Au pied de l’horloge, après les cours.
-Ça marche.
-Je te laisse cours de potion à plus. »

Bon ce n’est pas tout ça, mais je suis en retard à mon cours de métamorphose.
« -Miss Stevensen, vous êtes en retard encore une fois. Cela devient une habitude…
-Excusez-moi professeur McGonagall, mon sac c’est troué et j’ai dû prendre un peu plus de temps pour tout ramasser. »

Mensonge fait vite fait, le professeur dirige son regard vif, sur mon sac en très bon états, d’ailleurs, je l’ai acheté la semaine dernière.

« -Cela ira pour cette fois, Miss, asseyez-vous. »
J’ai eu du mal à me concentrer sur le cours mais j’ai fait de mon mieux. Cette heure me semble interminable. Enfin la sonnerie retentie, je passe par ma salle commune, dépose mes affaires et repart aussitôt au point de rendez-vous.

« -Te voilà, ce n’est pas trop tôt, j’ai failli attendre.
-C’est bon, c’est bon, je suis là. Alors vas-y explique !
-Ok, alors tu sais que les septièmes années passe leurs ASPIC ce vendredi ?
-Hum-hum…
-Et bien je prévois de remplacer toutes leurs plumes par d’autre spécial, de chez Zonko.
-Lesquelles ?
-Les syndroaubla, tu as beau les imbibées d’encre, elles ne sauront pas écrire.
-Dac’, mais je suppose que ce n’est pas tout ?
-Effectivement, il faudrait que simultanément dans tout le château, il y ait des explosions de feu d’artifice vivant.
-Je vois, je vois…Joli programme. Il faudrait qu’on se rende à Pré-au-lard, mais la prochaine sortie n’est prévue que pour dans 2 semaines… McGonagall est maligne, sans matériel, impossible de passer à l’acte.
-C’est pour ça que tu seras toujours derrière nous. Il y a un moyen très rapide pour se rendre là-bas.
Je lui au lancé le regard le plus noir que j’ai en magasin.
-Ok, ok, ok, c’est bon. Je vais te livrer un des plus grands secrets de notre réussite. McGonagall et Rogue doivent surveillés Fred, pendant toute la soirée. Je te propose d’empreinter un passage secret qui mène à HoneyDukes.
-Com…Comment tu sais qu’il y a un passage là-bas ?
-Ah…Un bon farceur ne dévoile jamais ses secrets. »

De cet échange il en est convenu, que George et moi, on se rendrait, à la statue de la sorcière borgne. Je me demande quand même comment lui et son frère font pour connaître toutes ces choses. Enfin bon là ce n’est pas le moment. Il m’a montré le passage mais à garder la combinaison secrète. Il s’y est engouffré, avec un peu d’appréhension, j’ai mis un pied à l’intérieur quand :

« -MISS STEVENSEN !!!!! »

Le professeur McGonagall ?! Mais elle n’est pas censée surveiller ceux qui ont une retenue ? Heuuuuuh vite une idée…Position statue, arrête de respirer, arrête de respirer. Peut-être qu’elle me prendra pour une des femmes des pierres de Poudlard.

« -Je ne sais pas d’où vous sortez une telle absurdité mais vous êtes encore plus voyante que Gunhilda de Gorsemoor de son vivant.
-Oh…Re-bonjour professeur.
-Que faites-vous ici ?
-Euh je…je euh…je…je
-Je suppose que vous avez mieux à faire que de traîner dans les couloirs, comme votre devoir de métamorphose à me rendre pour ce vendredi.
-Eum…Oui…Oui, c’est une…une très bonne idée. Je…je vais aller dans ma salle commune et m’y mettre de suite.
-Très bien, et que je vous ne reprenne pas ici, me suis-je bien fait comprendre ?
-Oui, très bien professeur. »


Elle tourna les talons et s’éloigna. Par la culotte de Merlin, les mensonges ont toujours été mon point faible. Dans la précipitation j’ai refermé le passage, non mais quelle andouille ! Je vais devoir attendre le retour de George.

Après 2 bonnes heures attentes à marcher dans le couloir et à me cacher dès que j’entendais des bruits de pas, je vois la tête rousse de George émergée de derrière la sorcière borgne :

« Bah alors, qu’est-ce qui s’est passé ?
-McGonagall est arrivée et c’est une longue histoire, je te raconterais plus tard. T’as tout ce qu’il faut ?
-Oui, environ 200 plumes et autant de feu d’artifice.
-Parfait, ça va être long alors je te propose de commencer dès maintenant.
-Bonne idée, on retourne où on était tout-à-l’ heure.
-Je te suis. »

Ce serait trop long à vous expliquer tous les sorts qu’on a utilisé pour donner vie au feu d’artifice, mais cela nous a pris toute la nuit. Le lendemain, le 31 mars, je devais me charger de remplacer les plumes des examens qui étaient dans le bureau de Rusard, salle que je connais par cœur vu le nombre de fois où j’y suis allée. Enfin toutes les plumes étaient là, dans un sac du ministère de la magie. Le seul problème était MissTeigne. Elle faisait les cents pas, si cela est possible pour un chat, devant la pièce où je devais m’introduire. Heureusement George avait prévu le coup et s’était arrangée pour que Peeves passe dans le couloir à ce moment-là et la fasse déguerpir plus vite qu’un tigre. C’est bon la voie et libre. Le reste de l’opération a été très facile. Ensuite, deuxième partie. Les feu d’artifice, on devait en dissimulé partout dans le château. Tâche particulièrement difficile parce que beaucoup d’élève se promènent dans les couloirs à cette heure-ci. Plus tard, lors du dîner dans la Grande Salle, un simple sourire échangé de nos tables respectives nous informes que tout c’est bien passer. Le déclenchement de la petite « blagounette » devait avoir lieu le lendemain à 10h00, quand tout le monde serait en cours aux quatre coins de Poudlard. Une bonne nuit de sommeil m’attends.

9h50, cours de sorts et enchantements, plus que 10 minutes. Le cours se déroulant non loin de la grande salle, j’ai pu profiter des cris des septièmes années et de Rusard faisait des allé retour de son bureau à la salle d’examen avec des plumes des plus diverse. 10h59, maintenant j’ai complètement décrochés du cours, j’entends à peine le professeur Flitwick qui me rappelle à l’ordre. C’est bon, c’est l’heure. BOUM…BOUM….BOUM, BOUM, BOUM. Des cris retentissent tandis qu’un pégase de feu traverse le couloir. Tout le monde sort dans les couloirs où l’on peut voir :
JOYEUX PREMIER AVRIL DE WS !!

Pourquoi signer, tout simplement très chère, parce que si vous voulez qu’on vous connaisse, il faut savoir se faire remarquer.

« WEASLEY !!!! STEVENSEN !!!! DANS MON BUREAU IMMEDIATEMENT !!!! »

Aïe, le professeur McGonagall.

« Ce n’est pas la première fois que cela arrive, mais vous deux, que vous travaillez ensemble, on ne pouvait pas imaginer pire, encore heureux que Mr. Fred Weasley ne se soit pas mêler à vos affaire. »

Tous cela rythmés par les BOUM, BOUM des dernières explosions.

« Vous aurez le droit à 2heures de retenues tous les samedis jusqu’aux vacances d’été, je croyais pourtant avoir été claire la dernière fois. Ce sera Rusard qui se chargera de vous. »
Rusard ? Oh cela aurait pu être pire. Enfin je vous laisse imaginer la suite. Il trouvait le sol de la grande salle trop noir alors me voilà à le frotter au savon, enfin c’est ce qu’il croit.

_________________


Hermione-Granger, véritable Gryffone ♥️

Gryffondor, une maison unie ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myfantasyworld.eklablog.com/

Lulup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie de Poudlard :: Bibliothèque :: Concours d'Ecriture :: La plume de Serdaigle-