La Magie de Poudlard

Nous sommes ravis de vous retrouver pour cette nouvelle année à Poudlard ! Nous espérons que l'école sera à la hauteur de vos attentes comme vous serez à la hauteur des siennes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une journée avec Ouk et Pil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Conférencier
Conférencier
Messages : 746
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 19
Localisation : Chez moi :D

MessageSujet: Une journée avec Ouk et Pil Jeu 6 Sep - 15:02

Article posté par ΩNarvath.
Paru le dimanche 29 mai 2011 à 12:06
Vu 18 fois
.

Une journée avec Ouk et Pil



- Ipiu ! Attends-nous !

Le rire clair d'une petite fille se fit entendre du haut d'un arbre. Elle souriait de toutes ses dents en voyant ses deux pères adoptifs, Pilipip et Oukilip, qui la toisaient d'un air mécontent, plusieurs mètres plus bas.

- On te cherche depuis tout à l'heure ! se plaignit Pil.

- Oui, descends au moins ! renchérit Ouk.

- A vous de venir me chercher ! riposta Ipiu.

- Fais attention, la menaça l'un des Petits. Descends tout de suite ou j'utilise un sort d'éternuement qui gratte le nez !

- C'est cela ! Et comment expliqueras-tu ça au Grand Boulou ?

Le Grand Boulouakoulouzek était le chef du village des Petits. Il interdisait à son peuple de gaspiller des sorts pour rien, et savoir que Pil et Ouk aient encore usé de magie pour faire simplement descendre Ipiu de son perchoir le mettrait très sûrement en colère.

- Euh... Mais personne ici ne le lui rapportera, n'est-ce pas ?

Ipiu lui rendit un sourire étincelant, les yeux pétillants de malice.

- Bon, ce n'est pas grave, Pil, allons manger nos framboises...

- Mais on...

Un coup de coude dans les côtes le fit taire.

- Des framboises ?

Ipiu avait l'air soudainement intéressée.

- Oui, des framboises, mais vu que tu ne veux pas descendre...

- Je viens !

La gamine se laissa tomber de son perchoir, environ quinze mètres au-dessus du sol, se laissa chuter librement avant de se rattraper à une branche à deux mètres du sol, puis glissa souplement dans la terre sèche. Elle adressa son sourire le plus innocent à ses deux pères adoptifs, qui lui pardonnèrent aussitôt les trois heures de recherches occasionnées.

Comme chaque jour, Ipiutiminelle, Pilipip et Oukilip se régalèrent de framboises avant de retourner courir dans les bois. Ils faisaient de l'escalade dans les arbres, des courses plusieurs mètres au-dessus du sol, s'amusaient à embêter quelques ours élastiques...

L'ours élastique du jour fut particulièrement féroce. Lorsque la pierre de Ipiu lui tomba sur le museau, il se dressa de toute sa hauteur à la recherche du coupable. Puis, poussant un grondement furieux, il se mit à grimper souplement de branches en branches, très rapidement, jusqu'à se retrouver à la hauteur de l'enfant. Mais Ipiu fut la plus vive. Elle descendit de quelques mètres et se mit à courir. L'ours la prit aussitôt en chasse.

- IPIUUUUUU ! s'écrièrent Ouk et Pil.

Elle ne les entendit pas, entièrement concentrée sur sa course et celle de son poursuivant.
Le souffle de l'ours et le bruit de sa course étaient désormais les seuls bruits dignes d'intérêt.
Les pieds d'Ipiu touchaient à peine le sol, plus oiseau qu'humaine.
Sa course à elle était silence, plus féline qu'humaine.
Marchombre.
Mais elle ne le savait pas encore.
Pour l'instant, elle était une gamine élevée par le peuple des Petits, à chercher à échapper à un ours élastique en colère.
Le grondement de la bête se fit plus proche. Bien que rapide, elle ne pourrait pas tenir longtemps dans une course contre lui.
Ipiu vira brusquement à droite. Surprise, la bête mis plus de temps à réagir, et elle heurta brutalement un arbre, ce qui la sonna. Le temps de relever le museau, Ipiu était vingt mètres plus haut, à s'éloigner encore davantage. Le temps de monter sur la première branche, la gamine était déjà loin.
Avec un grondement déçu, l'ours arrêta la poursuite.

Ipiu rentra chez elle, dans la hutte de Ouk et Pil, souriante, à peine essouflée.

- Ah, pas trop tôt, l'accueillit Ouk. Nous allions commencer à manger.

- Tu veux des framboises ? lui proposa gentiment Pil.

Ipiu s'assit près d'eux, contente de sa journée.
Demain, elle essaierait de retrouver un autre ours élastique, voire le même qu'aujourd'hui afin de recommencer une course-poursuite.
Et elle irait cueillir des framboises.
Comme toujours.

_________________


Hermione-Granger, véritable Gryffone ♥️

Gryffondor, une maison unie ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myfantasyworld.eklablog.com/

Une journée avec Ouk et Pil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La fête de la rose à Chaalis
» Une journée avec Mirlande Manigat
» Une journée avec le culte d'Ilmater
» Une journée avec un gros minou & des chatons ✻ Isley
» Journée avec un archange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie de Poudlard :: Bibliothèque :: Fanfictions :: Fanfictions de Narvath-