La Magie de Poudlard

Nous sommes ravis de vous retrouver pour cette nouvelle année à Poudlard ! Nous espérons que l'école sera à la hauteur de vos attentes comme vous serez à la hauteur des siennes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le Vol de L'Hypogriffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Conférencier
Conférencier
Messages : 746
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 18
Localisation : Chez moi :D

MessageSujet: Le Vol de L'Hypogriffe Jeu 6 Sep - 15:12

Article posté par ΩNarvath.
Paru le mercredi 3 août 2011 à 15:56
Vu 10 fois.


Le Vol de L'Hypogriffe



La première fois que je me suis approchée d'un Hypogriffe, j'étais terrorisée. Maintenant, je ne demande qu'à recommencer.


***

Le cours de Soins aux Créatures Magiques était intéressant, mais parfois assez ennuyeux. On ne nous faisait étudier presque que des créatures inoffensives, petites, limites endormies. Mais pour fêter la fin de sa première année en tant qu'enseignante, notre professeure avait réservé à toutes les classes une surprise. Notre classe, la 2ème année, était la première à en bénéficier.

Lorsque nous nous sommes approchés du bureau de notre professeure, celle-ci nous avait interceptés : « non non, aujourd'hui, c'est dehors que ça se passe ! ». Nous avons alors fait demi-tour, suivant de notre mieux son pas énergique nous emmenant à la lisière de la Forêt Interdite.

Là, une belle surprise nous attendait.
Une créature mi-aigle mi-cheval, d'attitude noble, nous attendait.
Posant son regard fier sur nous, comme pour nous juger, il avait battu trois fois des ailes bien qu'il soit au sol, soulevant la poussière.

« C'est un hypogriffe », nous informa notre professeure.

« Les hypogriffes sont des créatures très fières et plutôt imbues d'elles-même, c'est pourquoi je vous conseille la plus grande humilité en leur présence, et une politesse exquise. Sinon, ils peuvent vous attaquer férocement, et vous pourriez ne pas en réchapper. Lorsque vous les approcherez, vous devrez vous incliner bien bas devant eux, à quelques mètres. Ils vous rendront peut-être votre salut, et dans ce cas, ils accepteront peut-être aussi que vous les caressiez... Alors, qui veut essayer ? »

Impressionnés, aucun des élèves n'avaient osé se porter volontaire.

« Bon... Pourquoi pas toi ? »

C'était moi que le professeure regardait. Timide, je n'osais pas refuser. Je m'étais alors avancée vers elle. Elle répéta ses instructions, et je me tournais donc vers l'hypogriffe.
Celui-ci me toisait d'un air impérieux.

J'étais au bord des larmes. Il me faisait peur. J'aurai donné n'importe quoi pour retourner me cacher derrière mes camarades. Mais le sourire tranquille de ma professeure me redonna un peu de courage et je m'inclinais alors très bas devant la créature, si bas que mes cheveux balayaient le sol jonché de feuilles mortes.
Après être resté immobile devant moi, tenant sa tête haute, l'hypogriffe, à mon grand étonnement... Consenti à me rendre mon salut. Il s'inclina lui aussi devant moi, courbant élégamment son encolure vers la terre.

« Excellent ! Bravo ! Approche-toi doucement de lui à présent. Et caresse-le. »

Je m'étais approchée alors de la noble créature à pas timides, mais j'étais moins anxieuse qu'il y a quelques instants. Lorsque je fus suffisamment près, je tendis ma main devant moi, vers le pelage brun chocolat qui paraissait si doux. Si près, il paraissait pourtant hors d'atteinte. Pourtant, l'hypogriffe posa doucement sa tête d'aigle dans ma main.

« Suuuper ! On va voir s'il accepte de te prendre sur son dos, il a l'air de t'apprécier ! »

« Quoi ?! », aurais-je voulu m'écrier. J'aurai voulu protester, mais je n'osais pas. Je ne voulais pas que la professeure me dispute, elle pourrait enlever des points à ma Maison et mes camarades seraient fâchés, me traiteraient de trouillarde...

Je fus donc hissée sur le dos de la créature. La tranquillité que j'avais ressentie pour avoir réussi à m'incliner et à caresser l'hypogriffe (et surtout pour avoir pensé que je pourrai vite revenir parmi mes camarades) se dissipa aussitôt. J'avais à nouveau peur. Ma gorge était sèche.

« Serre les jambes, et tu peux mettre tes bras autour de son encolure. Mais ne lui arrache pas de plumes, surtout. Accroche-toi bien. »

Je tremblai. Où est-ce que je pouvais m'accrocher ?!
Trop tard.
La professeure avait donné une claque sèche sur la croupe de l'hypogriffe.

Celui-ci parti aussitôt au galop, de plus en plus vite. Enfin, quand il semblait qu'il ne pourrait accélérer davantage, il étendit ses ailes de cinq mètres d'envergure. Je n'osais plus bouger et fermais les yeux tandis que l'hypogriffe parut bondir.
Après avoir agrippé de toutes mes forces l'encolure de la créature, me rendant compte que tout était parfaitement stable, je me redressais et regardais.

Nous avions quitté le sol, et nous nous rapprochions à présent des nuages. Le vol était rapide, léger. Le vent sifflait à mes oreilles, et il n'existait plus rien d'autre que l'hypogriffe, et moi.
Il semblait que nous ne faisions plus qu'un : instinctivement, à chacun de ses virages, je bougeais légèrement pour faciliter sa manœuvre. Quand il accélérait, je me penchais en avant.

Mais déjà, la professeure siffla. Et la magie prit fin quand nous atterrîmes, et que je fus bruyamment acclamée par mes camarades, impressionnés.
Je me laissais glisser au sol et, ignorant tous les autres, embrassa le doux pelage de l'hypogriffe, le remerciant de m'avoir fait passer le moment le plus magique de mon existence.

_________________


Hermione-Granger, véritable Gryffone ♥️

Gryffondor, une maison unie ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myfantasyworld.eklablog.com/

Le Vol de L'Hypogriffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tête-à-tête à l'Hypogriffe Cendré [RP Darren - Natasha - Kelsey]
» [St-Val] Pas trop mal ? (Mafalda)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie de Poudlard :: Bibliothèque :: Fanfictions :: Fanfictions de Narvath-