La Magie de Poudlard

Nous sommes ravis de vous retrouver pour cette nouvelle année à Poudlard ! Nous espérons que l'école sera à la hauteur de vos attentes comme vous serez à la hauteur des siennes.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Et quand l'enfant devient la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Conférencier
Conférencier
Messages : 746
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 19
Localisation : Chez moi :D

MessageSujet: Et quand l'enfant devient la bête Mer 5 Sep - 16:31

Article posté par ΨMcGonagall.
Paru le samedi 21 novembre 2009 à 02:57
Vu 99 fois.


Et quand l'enfant devient la bête



Un petit garçon du nom de Remus Lupin vivait heureux avec ses parents, dans un petit village de Grande Bretagne.
Sa mère était une femme comblée et épanouie alors que son père était doux et attentif au moindre besoin de sa petite famille.
La particularité de cette famille unie par l’Amour était qu’ils étaient tous les trois membres d’un autre monde : le Monde des Sorciers.

Par une nuit d’été, des bruits effrayants réveillèrent le jeune Lupin. Ces bruits provenaient de dehors et ressemblaient à des hurlements de loups sauvages.
Tremblant de tous ses membres, Remus se leva de son lit, puis sortit de sa chambre et se rendit dans celle de ses parents. Quelle ne fut pas sa surprise quand il découvrit la chambre vide.
Remus revint sur ses pas et se mit à la recherche de ses parents. Après avoir sondé toute la maison, il dû se rendre à l’évidence...il était bel et bien seul dans cette grande maison.
Très vite, il paniqua et des larmes coulèrent le long de ses joues. Assit à même le sol, il replia ses genoux contre son torse et les encercla de ses petits bras.
Puis, l’esprit embrumé par la peur, son corps se mit à se balancer d’avant en arrière et de petits gémissements plaintifs sortirent de sa bouche.
Enfin, après une longue attente, des bras encerclèrent son corps et il fut plaquer contre un corps de femme : sa mère venait de le prendre dans ses bras.
Levant les yeux vers sa mère, il se rendit compte qu’elle avait autant peur que lui. Depuis le début, les hurlements de bêtes sauvages n’avaient jamais cessés ; ils s’étaient même amplifier.
Quand Remus s’est mit à réclamer son père, sa mère le serra un peu plus contre elle.

« Ton père est dehors, mon ange. »

Puis elle se mit à murmurer en boucle :

« Ce n’est même pas la pleine lune...pourquoi ? »

Remus ne comprenait pas, étant trop jeune et encore trop ignorant de son monde naturel.
Puis une porte claqua, et un homme entra dans la maison. Un homme ? Non, c’était plutôt une bête affreuse à l’apparence humaine. Une odeur pestilentielle émanait de ce personnage étrange et effrayant.
Tandis que Remus se demandait qui il pouvait bien être, l’Homme-Bête gronda à l’attention de sa mère :

« Donne-moi cet enfant, et tu seras sauve !
- JAMAIS ! »

C’est ce qu’avait hurlée sa mère. Très vite, elle dégaina sa baguette magique et lança sortilèges sur sortilèges contre cet inconnu tout en hurlant à son fils de partir, de fuir cet être malveillant.
Remus ne se fit pas prier ; il se sauva aussi rapidement que ses petites jambes le lui permettaient.
Une fois dehors, il remarqua la lune bien ronde : la lune était pleine contrairement à ce que sa mère pensait !
Il courut longtemps mais ses petites jambes ne le menèrent pas très loin.

Du côté de la mère, l’Homme-Bête qui se trouvait être en réalité un Loup-Garou, réussit à la désarmer et à la projeter contre un mur, sombrant dans l’inconscience.
Très vite, le puissant Loup-Garou retrouva la trace du petit garçon à l’extérieur grâce à son odorat surdéveloppé. En moins de temps qu’il ne faut pour dire « Quidditch », le Loup-Garou se retrouva face à Remus.

« Te voilà enfin, petit Lupin ! sourit Fenrir Greyback, célèbre Loup-Garou, reconnu pour s’en prendre qu’à des petits enfants.
- Que...que me...me voulez...voulez-vous ? murmura le petit garçon, apeuré.
- Ce que je veux ? Ce que je veux ? Mais la vengeance, bien sûr ! Ton père m’a humilié alors que je ne lui avais rien fait...mais il va payer sa stupidité...oui, il va payer très cher son erreur ! Souviens-toi, petit Lupin...oui, souviens-toi de moi, de qui je suis, de comment je suis, car je serai celui qui aura fait de ta vie un enfer ! »

D’un bond, Greyback fit tomber l’enfant et d’un coup sec et rapide, il planta ses crocs dans le corps du petit Remus, qui pour seule réponse, hurla de douleur et pleura toutes les larmes de son corps. A côté, les maisons restaient silencieuses, toutes endormies ou faisant comme si cela était le cas ! Ce soir, personne ne viendra à son secours et son frêle corps ensanglanté sera retrouvé seulement le lendemain.

Un mois plus tard, la pleine lune était de retour...chose que les parents du petit Remus redoutaient depuis l’attaque de Greyback.
Ce fut donc la première transformation de Remus. Elle fut si douloureuse qu’il ne pu résister longtemps et laissa sa place à la bête sauvage qui grondait en lui. Son corps se tordit dans tous les sens, se modifiant à chaque seconde écoulée. Sa peau craquela pour laisser apparaître une nouvelle peau presque imberbe, des crocs prirent la place de ses petites dents de laits et son regard se fit froid. Après un hurlement, son regard de glace se transforma en regard apeuré puis, au fil de ses transformations, son regard se fit triste, vieux.
Cette première transformation resta dans la mémoire de ses parents qui furent traumatisés à vie...la famille Lupin ne fut plus jamais la famille heureuse du début.
Pendant que le père s’en voulait de n’avoir pas su protéger sa famille, la mère s’en voulait de n’avoir pas réussi à protéger son fils et Remus devint un garçon solitaire et sans ami...du moins, jusqu’à ce qu’il rencontre un certain James Potter et un certain Sirius Black...

_________________


Hermione-Granger, véritable Gryffone ♥️

Gryffondor, une maison unie ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myfantasyworld.eklablog.com/

Et quand l'enfant devient la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» Quand le granite devient diamant... [Jennyssie & Kaelya]
» QUAND UN FACHE DEVIENT UN FACHISTE LUI?EUX??KAKAKOK OU MARETELLY ?
» Quand le rève devient réalité...
» [Thème 5] Quand un Poussin devient Serpent (Mis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie de Poudlard :: Bibliothèque :: Fanfictions :: Fanfictions de Malicia-